De nos jours, grâce à l’installation moderne des portes des garages résidentiels, les réparations sont assez rares. Mais, comme rien n’est jamais parfait, vous n’êtes pas non plus à l’abri total d’une panne éventuelle. La porte peut se bloquer, être lente ou ne pas s’ouvrir correctement. En fait, les raisons sont diverses : un mauvais entretien, une manipulation abusive ou l’usure tout simplement peuvent endommager le processus. Mais, avant d’avoir recours à une société de maintenance, il serait déjà plus sage d’identifier les causes potentielles des pannes les plus courantes et de prendre quelques précautions de sécurité.

Conseils de maintenance de base et solutions express

Pas de soucis avec votre porte de garage ? Tant mieux ! Mais si vous voulez que ça dure plus longtemps, il va vous falloir suivre une routine d’entretien et d’inspection. Les conseils suivants peuvent même vous éviter certains problèmes auxquels vous risquez de faire face à l’avenir :

  1. Vérifiez les rails et les rouleaux de la porte de votre garage
Les rails de la porte du garage

 

Avouez que cela fait un bon bout de temps que vous ne les avez pas nettoyés, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est l’occasion idéale de s’y mettre ! Un bon nettoyage s’impose au niveau des galets et des chenilles. Pensez aussi à lubrifier les axes. Les rouleaux présentent un dysfonctionnement ? Alors peut-être sont-ils usés, il faudrait penser à les remplacer.

  1. Examinez les câbles et les poulies

Votre porte à ressort se dote de câbles et de poulies qui peuvent s’endommager au fil du temps ! Ainsi, si vous vous rendez compte que les câbles sont effilochés ou que les poulies sont abîmées, remplacez-les immédiatement. Et dans ce cas précis, il vaudrait mieux faire appel à un professionnel pour que le travail soit irréprochable !

  1. Resserrez les pièces de fixation
Resserrez les pièces de fixation de la porte du garage

 

Afin d’assurer le bon fonctionnement d’une porte basculante, il est important de vérifier que les rails qui guident les rouleaux sont correctement assemblés en sections et solidement fixés à votre garage à l’aide de supports et que les vis/boulons qui retiennent ces derniers sont également bien serrés comme il faut.

  1. Évaluer l’équilibre de la porte de votre garage

En principe, une simple pression devrait déplacer la porte électrique de haut en bas. Si vous devez appuyer davantage sur l’ouvre-porte ou si vous sentez que le processus est vraiment laborieux, alors il est fort probable que les ressorts soient usés et qu’ils aient perdu leur élasticité d’origine. Ne négligez pas ce problème, car cela peut endommager plus rapidement le moteur de l’ouvre-porte. Là encore, un technicien pourra se charger de remplacer les ressorts.

  1. Mettez au banc d’essais la fonction d’inversion automatique sur l’ouvre-porte

Ce dernier est spécialement conçu pour soulever et inverser la porte de manière automatique si jamais elle se bloque en redescendant au sol. Dès lors, si vous sentez que cette fonction n’est plus optimale, n’attendez pas pour réparer l’ouvre-porte ou le remplacer. Et ce, par mesure de sécurité.

Remarque : si malgré toutes ces solutions vous vous retrouvez tout de même avec une porte de garage coincée, mieux vaut alors demander l’aide d’un bon technicien pour y remédier au plus vite !

Porte de garage : 8 problèmes d’ouverture et de fermeture et leurs solutions

Vous est-il déjà venu à l’esprit de rechercher les pannes les plus fréquentes avec les portes de garage ? Eh bien, vous n’êtes pas le seul ! Personne n’y pense jusqu’à ce qu’elle se retrouve bloquée à l’intérieur ou à l’extérieur ou qu’elle rencontre des problèmes de sécurité. Tour d’horizon sur les problèmes les plus courants avec les portes de garage et leurs solutions !

  1. Porte gelée et bloquée
Porte du garage bloquée

 

Oui, en période froide et particulièrement humide, il n’est pas exclu que la porte du garage se bloque et ne se déplace plus correctement. Si elle refuse de bouger à la première tentative, résistez à l’envie de vouloir appuyer plus fort sur le bouton d’ouverture automatique. Car, vous risquez d’abîmer sérieusement l’ouvre-porte du garage, de griller le moteur ou même d’altérer les engrenages et les ressorts. Pour limiter les dégâts, essayez plutôt d’autres méthodes moins agressives pour résoudre le problème entre la porte et le sol. Vous pouvez, par exemple, vous servir d’un pistolet thermique ou tout simplement d’un sèche-cheveux pour faire fondre la glace et dégager votre porte. D’ailleurs, d’autres produits de dégivrage vendus en magasins peuvent aussi la débloquer avec succès.

Autre alternative : si vous manœuvrez délicatement, en prenant soin de ne pas abîmer le joint au bas de la porte, vous pouvez même vous servir d’une pelle plate pour ébrécher la glace. Une fois que la porte s’ouvre correctement, n’oubliez pas de bien nettoyer les lieux en éliminant l’eau, la glace ou la neige du sol sous la porte. Il est nécessaire de garder cette zone bien sèche afin d’empêcher le gel de se former à nouveau.

  1. Porte bruyante
Réparer une porte de garage bruyante

 

Il n’y a rien de plus embêtant qu’une porte de garage qui grince et qui fait un bruit insupportable à chaque fois qu’on la sollicite. C’est même particulièrement dérangeant pour les personnes qui dorment à proximité de la porte du garage. Mais, rassurez-vous, le problème peut facilement se résoudre avec une bonne routine d’entretien. Si nos conseils de base (cités plus haut) ne suffisent pas à dissiper le bruit, sachez alors qu’il est peut-être temps de procéder au remplacement des charnières de votre porte. A noter que même les galets qui tournent dans les rails métalliques peuvent aussi s’abîmer progressivement et faire beaucoup de bruit, avec le temps, surtout lorsque leurs roulements ne fonctionnent plus de manière fluide.

  1. Ouvre-porte défectueux

Peut-être que le problème provient aussi de l’ouvre-porte du garage. Tout simplement. S’il ne fonctionne plus correctement, vous pouvez facilement rester bloqué à l’extérieur sous une averse ou une tempête de neige. Non, ce n’est jamais drôle ! Cela peut sembler compliqué au premier abord, mais il existe différentes mesures simples pour réparer un ouvre-porte standard. Ou alors, il suffit de le remplacer et le tour est joué.

  1. Ressorts usés, cassés ou anciens
Ressorts de la porte du garage

 

Comme vous le savez, les portes de garage sont généralement contrebalancées par des ressorts de torsion ou d’extension fixés à des poulies et des câbles. Ceux-ci exercent une sorte de contre-force au poids de la porte, ce qui permet de l’abaisser et la soulever à l’aide d’un ouvre-porte ou même manuellement. Le hic, comme ils sont constamment sous pression, ces ressorts finissent par s’endommager avec le temps. Donc, si l’ouvre-porte ne réussit pas à ouvrir la porte ou si vous constatez qu’elle est soudainement trop lourde à soulever à la main, il est fort probable que les ressorts soient abîmés. Les bricoleurs les plus expérimentés peuvent s’aventurer à les changer eux-mêmes. Mais, la plupart du temps, pour éviter de se blesser inutilement, de nombreux propriétaires préfèrent confier cette tâche à un spécialiste

  1. Verre brisé

Généralement, près du garage, le jardin est le théâtre de toutes les activités sportives des enfants. On y joue au foot ou à la marelle. C’est aussi dans ce coin où l’on garde la plupart des équipements sportifs. Donc, il n’est pas surprenant que la porte du garage subisse des bris de verre de temps en temps. Cela va sans dire, pour une question de sécurité, les réparations ne doivent pas traîner. D’autant qu’une vitre brisée peut aussi faciliter l’accès au garage à tous les oiseaux et insectes qui rôdent dans les parages. Heureusement, vous pouvez la remplacer rapidement, c’est la même technique utilisée pour changer le vitrage d’une fenêtre de la maison.

  1. Porte de garage usée et qui ne s’ouvre plus

Si elle est régulièrement entretenue, une porte de garage peut durer une cinquantaine d’années, et même plus ! Le problème se pose lorsqu’elle est négligée et mal manipulée. Dans ce cas, elle risque de tomber en panne prématurément. C’est-à-dire, au bout de 10 ou 15 ans, voire moins ! Si tel est le cas, il faudra envisager de la remplacer. Bien sûr, vous êtes aussi libre de la changer plus tôt que prévu si vous jugez cela nécessaire ; que soit parce que son apparence n’est plus aussi agréable qu’avant, soit parce que vous aimeriez tout simplement un autre style de porte.

Mais, à ce moment-là, il faut d’abord se poser les bonnes questions : quel est le prix d’une porte de garage ? Quels matériaux choisir ? Quel modèle de porte est le plus adapté à votre maison ? Quel est le meilleur prix pour l’installation ? Eh bien, il faut bien vous renseigner pour pouvoir vous adapter selon votre budget, car, évidemment, tous les styles de porte ne conviendront pas forcément à votre foyer. Pas question de vous ruiner non plus ! Autrement dit, comme vous le voyez, acheter une nouvelle porte de garage n’est pas une mince affaire. Cela demande une bonne réflexion pour ne pas se précipiter. Essayez de bien vous éclairer sur le sujet, récoltez le maximum d’infos et demandez l’avis des spécialistes dans le domaine.

  1. Problèmes de sécurité

Et au fait, comment se protéger des voleurs ? Car oui, effectivement, la plupart des cambrioleurs s’introduisent souvent dans les habitations par la porte du garage. Justement, la sécurité de votre maison peut être grandement améliorée en installant un ouvre-porte dernier cri doté de codes numériques rotatifs. De quoi dissuader même les rôdeurs les plus avertis en matière de technologie.

  1. Questions de sécurité
Porte de garage fermée

 

En fait, les portes de garage basculantes pèsent des centaines de kg, vous le devinez bien… Dès lors, si elles ne sont pas entretenues correctement ou si elles ne sont pas parfaitement sécurisées, elles peuvent devenir très dangereuses. D’ailleurs, il n’est pas rare d’entendre des histoires tragiques de portes de garage qui ont blessé ou même tué des enfants et des animaux domestiques parce qu’elles se refermaient accidentellement. Bien heureusement, les ouvre-portes électriques modernes, dotés de mécanismes d’arrêt et d’inversion automatiques, ont considérablement réduit ces accidents. Mais, comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir. Si votre ouvre-porte est défectueux ou trop usé, son remplacement n’est pas seulement une commodité, c’est surtout une question de sécurité familiale.

FAQ

Comment ouvrir une porte de garage de l’intérieur manuellement ?

Bon nombre des portes de garage modernes sont dotées d’un mécanisme d’ouverture et de fermeture manuel, que l’on appelle séparation manuelle. Son activation se fait à l’aide d’une ficelle attachée au chariot moteur ou d’une manivelle, facilement accessible depuis l’intérieur du garage.

Comment ouvrir et rembrayer manuellement une porte de garage Hörmann ?

Débrayage d’une porte de garage bloquée : comment l’ouvrir depuis l’extérieur ?

Si vous êtes bloqués à l’extérieur et que vous n’avez aucun moyen d’accéder à l’intérieur du garage, il est essentiel d’ajouter une serrure de débrayage de secours. Ainsi, vous pourrez déverrouiller manuellement votre porte de garage depuis l’extérieur à l’aide d’une serrure et d’une clé. On vous guide dans la marche à suivre :

  1. Insérez la clé dans le barillet pour actionner la serrure.
  2. Ensuite, tirez sur le canon pour libérer mécaniquement le câble de déverrouillage.
  3. Lorsque vous aurez déverrouillé le moteur, vous pourrez alors ouvrir la porte de votre garage manuellement et sans le moindre problème.
Copy